Tout savoir sur le régime cétogène (keto)

Pour perdre du poids, vous avez peut-être opté pour le régime cétogène. Aussi appelé keto diet, il compte de plus en plus d’adeptes de nos jours. Il est vrai que selon les témoignages, ce type de régime thérapeutique garantit des résultats probants. Cependant, avant de vous lancer, il est nécessaire de vous informer sur ses spécificités ainsi que les précautions à prendre. Voici les avantages et les inconvénients du keto diet.

Keto diet

Origine du régime cétogène

Également connu sous le nom de keto (en anglais LCHF pour Low Carb High Fat), ce type de régime alimentaire a vu le jour vers la fin du XIXe siècle. Guillaume Guelpa, un médecin d’origine française, a décidé d’effectuer des recherches pour traiter certaines maladies en adoptant un régime basé sur la restriction alimentaire.

Le procédé qu’il a mis au point s’adresse principalement aux personnes souffrant du diabète en les aidant à perdre du poids rapidement. En résumé, ce régime thérapeutique consiste à :

  • Jeûner pendant 3 ou 4 jours
  • Boire quotidiennement de l’eau de Janos en provenance de Hongrie, une eau minérale « purgative »
  • Boire à la demande une tisane à base de tilleul ou de queues de cerises, de l’eau d’Évian et une infusion de thé

 

Le Dr Guillaume Guelpa a réalisé des expériences sur lui-même avant de proposer à ses patients de suivre ce régime spécial. D’une manière générale, les résultats ne se ressentent réellement qu’au bout de 19 jours de traitement. Le médecin français décide d’écrire un livre consacré à ses recherches, sorti en 1910 : « La guérison du diabète ».

Le régime cétogène connaît une évolution constante dès début 1900. Auguste Marie, un médecin, psychiatre et hygiéniste français, s’inspire du régime du Dr Guelpa pour traiter ses patients atteints d’épilepsie. Les résultats sont jugés extrêmement encourageants, si bien qu’il est adopté dans de nombreux hôpitaux, en France comme aux États-Unis.

Le régime cétogène actuel

Retour en 2020 ! Des améliorations ont été apportées au fil du temps pour une perte de poids rapide et efficace. À l’heure actuelle, le keto se base sur un apport plus important de lipides (70%) au détriment des protéines (25%) et des glucides qui représentent seulement 5%.

Par conséquent, les aliments riches en glucides sont à proscrire de l’alimentation : fruits trop sucrés, pâtisserie, biscuits, légumineuses, féculents ainsi que certains types de légumes.

Parmi les aliments à privilégier, on distingue : les œufs, les fruits de mer, le poisson, la viande, les noix, les légumes verts feuillus, les huiles végétales, les laitages…

Regime Keto

Le principe du keto est simple : inciter le corps à puiser l’énergie nécessaire dans les graisses grâce à un régime prônant une faible consommation de glucides. Cela rappelle d’ailleurs le brûleur de graisses PhenQ qui booste le métabolisme pour mincir rapidement.

Les avantages et les inconvénients

Comme précisé plus haut, le principal avantage du régime cétogène est la perte de poids rapide. Il est utilisé pour traiter certaines maladies spécifiques telles que le diabète, l’épilepsie, le cancer, l’autisme et l’asthme. Ce type de diète est également considéré comme étant LA solution pour traiter le syndrome métabolique (obésité, hypertension…).

Selon les recherches effectuées par les spécialistes, en suivant un régime hypocalorique, on constate :

  • Une diminution de la pression sanguine et des triglycérides
  • Une augmentation du HDL-chol (bon cholestérol) et de la satiété
  • Un meilleur contrôle de la glycémie
  • Une amélioration de la qualité du sommeil

 

Cependant, avant de vous lancer, notez que la cétose nutritionnelle possède également des inconvénients non négligeables. En effet, elle ne s’adresse pas à tout le monde. Il est donc nécessaire de consulter un médecin avant d’appliquer ce type de régime alimentaire.

Parmi les effets secondaires notables, on distingue :

  • Des troubles du sommeil
  • Des maux de tête et des nausées
  • Des troubles gastro-intestinaux (diarrhée ou constipation)
  • Le risque d’être atteint de calculs rénaux
  • Une diminution de la masse osseuse
  • Une augmentation du LDL-chol (mauvais cholestérol)

Quels sont les dangers du régime keto ?

En plus des risques et des maux énoncés précédemment, cette diète peut être à l’origine de graves carences car on diminue fortement un grand groupe d’aliments. Si on ne compense pas avec des compléments alimentaires, vous pouvez mettre votre organisme en danger.

Les résultats des études récentes menées par l’INSERM mettent en cause les bienfaits du régime cétogène. En effet, selon les chercheurs, la dégradation des acides gras, à l’origine du bêta-hydroxybutyrate, entraîne une activité pro-inflammatoire (et non anti-inflammatoire).

On a également découvert que les molécules liées à l’ADN sont modifiées, ce qui pourrait entraîner des bouleversements au niveau de l’expression des gènes.

Des recherches plus approfondies sont actuellement menées au sein de l’Université de Lodz (Pologne) et de l’Université Claude Bernard de Lyon. En attendant les résultats, les chercheurs recommandent aux médecins d’être plus vigilants quant à la prescription de ce type de traitement. Affaire à suivre donc !

Les précautions à prendre

Il est important de consulter un professionnel de santé avant d’appliquer la diète cétogène. Certaines astuces permettent cependant de réduire les effets secondaires :

  • Bien s’hydrater
  • Prendre des suppléments alimentaires (fibres, minéraux et vitamines) pour compenser certaines carences
  • Se référer à votre métabolisme basal pour définir l’apport calorique idéal (ne pas aller au-delà de 500 kcal en moins)
  • Pratiquer des activités physiques seulement si vous vous sentez en forme

Si malgré ces conseils, vous ressentez toujours des effets secondaires désagréables, c’est peut-être que le régime cétogène ne vous convient pas. Vous devriez envisager de réintroduire les glucides en quantités plus importantes dans vos repas.

Si votre but est de perdre du poids, sachez que cela ne veut pas dire que vous devrez abandonner votre objectif. Il suffit simplement de diminuer vos portions pour maintenir un léger déficit calorique.

Alors, la keto diet est-elle efficace ?

La réponse n’est pas unanime puisqu’elle dépend de chaque personnes. Certains individus vivront très bien ce nouveau type d’alimentation tandis que d’autres, peu adeptes des produits autorisés en grande quantités dans le cadre du régime keto, seront très frustrés tout au long de la journée.

Ce que l’on sait c’est que ce régime permet de perdre du poids dans un premier temps mais qu’il est difficilement tenable sur le long terme. Or, pour être efficace, un régime doit pouvoir se tenir simplement sur le long terme. Je vous laisse en déduire ce que vous voulez…

Finalement, ne vaudrait-il pas mieux manger un peu de tout dans des quantités raisonnables ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *