Top 8 des aliments antioxydants

Connaissez-vous les bienfaits des aliments qui composent votre menu, du petit-déjeuner au dîner, en passant par le déjeuner et les petites collations ? Découvrez ici pourquoi les aliments antioxydants sont nécessaires pour prévenir certaines maladies. Je vous dévoile également le top 8 des aliments à privilégier pour garantir une bonne santé tout au long de l’année.

Les antioxydants, qu’est-ce que c’est ?

Les aliments antioxydants jouent un rôle déterminant dans la lutte contre le développement de nombreuses maladies telles que les cancers ou les troubles liés au vieillissement. En effet, ils aident l’organisme à mieux se protéger contre les attaques des radicaux libres. Produits en excès, ces derniers peuvent être à l’origine de bon nombre de troubles cardiovasculaires et inflammatoires, entre autres.

Les antioxydants regroupent des oligo-éléments, des vitamines et des micronutriments présents naturellement dans certains aliments (poissons gras, légumes, fruits, oléagineux…). Ces derniers contiennent les nutriments essentiels pour assurer le bon fonctionnement de l’organisme :

  • Des vitamines (C, D et E)
  • Du fer
  • Zinc
  • Cuivre
  • Bêta-carotène
  • Manganèse
  • Sélénium
  • De l’acide folique

Classement des aliments les plus antioxydants

Découvrez ci-dessous les huit aliments antioxydants à privilégier, ainsi que leurs bienfaits.

Les haricots secs

Renfermant un taux de fibres élevé, les haricots secs contiennent des antioxydants dont la teneur diffère d’une variété à l’autre. Consommer régulièrement des haricots rouge, noir et pinto aide à prévenir les maladies cardiovasculaires.

Les fibres contenues dans ces haricots secs permettent de réduire l’absorption des acides biliaires. Par ailleurs, des études ont été effectuées sur 2 000 patients sujets à une tumeur du gros intestin. Les chercheurs ont constaté qu’une augmentation de la consommation de ces légumineuses réduit de manière considérable (de l’ordre de 65%) les récurrences de tumeur de stade avancé.

Le cacao

Riche en catéchine et en magnésium, le cacao permet de prévenir le vieillissement cellulaire tout en réduisant le risque de diabète. Il emprisonne les cellules graisseuses et, grâce aux antioxydants qu’il renferme, entraîne une augmentation de la dépense énergétique de l’organisme.

Le cacao à l’état pur est composé de 8% d’antioxydants. De ce fait, il est préférable de manger du chocolat « noir » affichant une teneur élevée en cacao (70% minimum). Selon les résultats des recherches effectuées sur des individus victimes d’un infarctus, consommer régulièrement du chocolat réduirait de 70% le risque de décès.

Le bleuet

Ces baies de couleur bleue, d’où leur appellation, sont réputées pour leur fort pouvoir antioxydant. Elles ressemblent aux myrtilles, à la seule différence que leur chair est de couleur blanche. On les retrouve généralement dans le nord de l’Amérique et de l’Europe.

Ces baies permettent de prévenir les maladies dégénératives et cardiovasculaires. Leur consommation régulière permet également de réduire les risques de cancer. Elles sont recommandées pour interrompre la lactation et lutter contre la diarrhée.

La noix et la noisette

Elles se trouvent en tête de liste dans le classement des fruits oléagineux les plus antioxydants. Riches en acides phénoliques et en flavonoïdes, les noix et les noisettes sont réputées pour leur action stimulante et antivirale.

Les lipides contenus dans ces fruits oléagineux assurent le bon fonctionnement des organes, tandis que la vitamine E favorise une bonne santé cardiovasculaire. Utiliser régulièrement les noisettes pour assaisonner les plats permet de diminuer le développement des maladies inflammatoires et de réguler le transit intestinal.

Le gingembre

Riche en polyphénols, le gingembre est connu pour ses propriétés antalgiques, anti-inflammatoires et antibactériennes. Il fortifie et tonifie l’organisme tout en agissant sur les troubles intestinaux tels que les nausées, les douleurs et les ballonnements.

Le gingembre est également connu pour sa capacité à stimuler la circulation sanguine et à renforcer le système respiratoire. Ce tubercule permet de soulager les maux de gorge, les douleurs dentaires et les rhumatismes.

L’artichaut

Riche en anthocyanines et en acides phénoliques, ce bourgeon floral possède des propriétés cholérétiques et dépuratives. Il aide à prévenir et à traiter le cancer du foie et du côlon, grâce notamment à l’inuline qu’il contient.

L’artichaut joue un rôle majeur dans la lutte contre le vieillissement prématuré des cellules et favorise l’élimination urinaire. Grâce à sa capacité à stimuler la sécrétion biliaire, il aide dans la lutte contre la constipation.

L’amande

Riche en vitamine E et en acides gras (monoinsaturés et polyinsaturés), ce fruit constitue un allié incontournable pour lutter contre le vieillissement cellulaire. Il permet également de prévenir l’apparition de certains cancers.

La consommation régulière d’amandes améliore le système immunitaire. Ce fruit sec oléagineux joue aussi un rôle majeur pour assurer la santé musculaire et dentaire. En outre, il est parfait pour prévenir le développement des maladies cardiovasculaires.

Le pruneau

Ce fruit est généralement utilisé comme coupe-faim naturel. De plus, il ne contient que 20 calories. C’est pour cette raison que le pruneau représente un allié de taille pour les personnes qui souhaitent perdre du poids.

Riche en magnésium, le pruneau aide dans la lutte contre l’anxiété. Grâce aux vitamines (E et C) qu’il contient et à sa forte teneur en potassium, ce fruit permet de maintenir une bonne pression artérielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *