Les courbatures sont-elles le signe d’une séance efficace ?

Les courbatures sont souvent considérées comme la preuve ultime que les exercices ont été bien exécutés et que la séance a été efficace. D’ailleurs, elles sont souvent suivies de résultats probants. L’absence de courbatures au lendemain de la séance signifie-t-elle alors que l’on n’a pas fourni assez d’effort ? Rassurez-vous, elles ne sont pas nécessaires pour avoir des résultats ! Découvrez les explications dans cet article, mais d’abord, je vais essayer de vous expliquer très simplement et clairement ce que sont réellement les courbatures.

Courbatures seance de sport

[wpsm_divider top= »20px » bottom= »20px » style= »dotted »]

Qu’entend-on exactement par courbatures ?

Les courbatures sont des douleurs continues survenant soit suite à un travail musculaire inhabituel, soit à la reprise d’une activité physique après un long arrêt. Elles peuvent aussi subvenir lors de l’augmentation de l’intensité des efforts (plus de charges ou effort plus long). Si on a longtemps pensé que ces douleurs étaient liées à l’accumulation d’acide lactique autour des muscles, il a été démontré récemment que les douleurs sont en réalité provoquées par des microlésions au niveau de fibres musculaires.

Les courbatures sont ainsi localisées dans les muscles travaillés. De ce fait, si vous ressentez des douleurs au niveau des articulations, il ne s’agit pas de courbatures. Il faut également savoir que les courbatures se ressentent pendant une durée située entre 24 et 72 heures. Elles sont souvent à leur pic d’intensité le lendemain, voire le sur-lendemain de votre séance.

Les courbatures disparaissent d’elles-même. À part une bonne hydratation pour récupérer et du repos pour laisser les muscles se réparer, il n’y a pas grand-chose que vous puissiez faire. Vous allez encore devoir lutter un peu pour remarcher normalement… Sachez d’ailleurs que certaines boissons, comme Recovery Aminos de Foodspring, peuvent aider à la récupération musculaire.

Au-delà, il s’agit de contractures. Se caractérisant par des douleurs beaucoup plus intenses, les contractures peuvent entraîner de véritables déchirures musculaires. Il est donc nécessaire de consulter un médecin et d’éviter toute activité physique.

Vous pouvez avoir des résultats sans courbatures

Contrairement aux idées reçues, les courbatures ne sont pas un passage obligatoire pour avoir des résultats. Les douleurs ressenties indiquent tout simplement que vous avez travaillé vos muscles différemment de vos séances habituelles. Les courbatures peuvent seulement vous aider à repérer les parties de votre corps qui manquent d’entraînement.

Je voulais aussi souligner le fait qu’avoir systématiquement des courbatures après chaque séance est anormal. Plusieurs choses sont alors possibles et peuvent expliquer cela :

  • la durée de votre échauffement n’est pas assez longue ;
  • vous avez mal effectués les mouvements ;
  • vous avez minimisé les étirements et la période de récupération.

En d’autres termes, si vous avez des courbatures, cela n’indique pas forcément que vous avez bien travaillé (désolée d’en décevoir quelque-uns..!).

Le fait que vous n’ayez pas de courbatures signifie que vous avez travaillé des mouvements concentriques ou isométriques ou encore que vous n’êtes pas allée jusqu’au point de rupture de vos fibres musculaires. Cela est tout à fait normal si vous avez l’habitude de faire les mêmes mouvements puisque votre corps s’y est adapté. Donc pas d’inquiétude, vous pouvez quand même progresser !

Courbatures

En variant vos exercices et leur intensité, il est fort probable que les courbatures se fassent sentir au début, même si vous êtes un habitué de la salle. Néanmoins, en vous entraînant régulièrement, leur fréquence va diminuer et les douleurs finiront par disparaitre. Autrement dit, l’absence de courbatures est signe d’un bon entraînement.

En outre, l’efficacité de vos entraînements peut être évaluée par le ressenti personnel après chaque séance. Comme par exemple cette sensation de bien-être après l’effort ou celle des muscles qui chauffent. Sur le long terme, le surpassement de soi en termes de performance est un signe très positif, même s’il n’est pas accompagné de courbatures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *