L’alcool : le pire ennemi pour votre ligne !

Si la prise de poids est généralement causée par la consommation d’aliments trop gras et trop sucrés, un autre élément vient s’ajouter à la liste des anti-minceurs, l’alcool. Oui, les diététiciens sont formels : l’alcool fait grossir ! Arrêter de consommer de l’alcool pourrait ainsi être la solution que vous recherchez tant pour vous débarrasser enfin de vos kilos superflus. Si vous avez du mal à le croire, je vous invite à lire cet article jusqu’au bout.

L'alcool le pire pour la ligne

[wpsm_divider top= »20px » bottom= »20px » style= »dotted »]

Quel est le lien entre l’alcool et la prise de poids ?

Voilà probablement la question que nombreux se posent sachant que boire un verre de vin rouge par jour est parfois recommandé par les médecins. Mais en soit, l’alcool ne contient rien qui soit profitable pour l’organisme. Pire encore, il vous incite à manger plus.

L’alcool est bourré de calories

Sachez qu’en termes de calories, boire un verre de vin ou de bière revient à consommer trois morceaux de sucre. Cela est dû à l’éthanol dont chaque gramme comporte 7 kcal, soit presque deux fois plus que les sucres et un tout petit peu moins que les graisses.

Une grande consommation de bière aura, par exemple, pour effet de faire gonfler votre ventre, d’où le fameux ventre à bière. En supprimant l’alcool, vous pourrez diminuer les apports énergétiques de 10 à 30 % en fonction de vos habitudes alimentaires.

L’alcool favorise l’appétit

Alors que les apports caloriques importants d’une boisson alcoolisée devraient favoriser la satiété, de nombreuses études indiquent que l’alcool ouvre l’appétit. Autrement dit, lorsque vous buvez, vous avez tendance à manger plus.

Cela est dû au chamboulement de l’hypothalamus par la présence d’alcool. Il s’agit d’une glande du cerveau agissant sur plusieurs fonctions comme la régulation de l’appétit. En plus de manger plus qu’il n’en faut, vous perdez vos repères diététiques, ce qui vous amène à ne plus trier ce que vous consommez.

En parlant de régulariser l’appétit, sachez qu’il existe des compléments alimentaires, comme PhenQ, permettant de réduire l’appétit grâce à certains ingrédients comme la caféine et le nopal (ou figuier de barbarie).

[wpsm_divider top= »20px » bottom= »20px » style= »dotted »]

Supprimer l’alcool permet-il vraiment de maigrir ?

Arrêter de boire de l’alcool aura sûrement un impact sur votre corps, et cela se verra probablement sur la balance. Cependant, les résultats ne seront pas les mêmes pour un buveur occasionnel et pour un grand buveur. Tout dépend de la consommation d’alcool de chacun.

Il sera ainsi plus facile pour une personne ayant pour habitude de se servir une bière chaque soir après une journée bien remplie, de perdre du poids que pour une personne qui boit uniquement le weekend. En d’autres termes, plus vous buvez au départ, plus l’impact sera fort sur votre poids.

Mojito alcool

Toutefois, supprimer totalement et brusquement l’alcool peut être une source de frustration. À terme, vous pourrez avoir envie de rattraper les jours de privation et, sans forcément vous en rendre compte, boire encore plus. Ainsi, au lieu de maigrir, vous allez encore prendre du poids. À court terme, votre corps stockera les sucres présents dans les boissons alcoolisées sous forme de graisse.

[wpsm_divider top= »20px » bottom= »20px » style= »dotted »]

Maigrir en réduisant sa consommation d’alcool

Si l’arrêt total de l’alcool peut être une source de frustration, au lieu de le supprimer complètement, je vous conseille de réduire votre consommation de boisson alcoolisée. D’ailleurs, il serait dommage de se priver de ce plaisir. Le plus important est de savoir boire avec modération.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), pour une femme, une consommation modérée correspond à 14 verres d’une boisson alcoolisée au maximum par semaine, soit 2 verres par jour en moyenne. Pour les hommes, il ne faut pas dépasser les 21 verres, soit 3 verres par jour environ.

Méfiez-vous des bières dites sans alcool, car bien qu’elles soient dépourvues d’alcool, elles ne sont pas bonnes pour la ligne. Elles comportent en effet une quantité importante de glucides, responsables du stockage des graisses et de la prise de poids.

Avec une alimentation équilibrée et moins d’alcool, vous ne pourrez pas grossir. Évitez ainsi de trop grignoter lorsque vous buvez. Ajoutez à cela des activités physiques et vous pourrez perdre un tour de taille en seulement quelques semaines.

Il est à souligner que ces conseils sont surtout valables pour ceux qui boivent raisonnablement. Chez les personnes dépendantes à l’alcool, le fait de boire excessivement entraîne plus de dépenses énergétiques qu’il ne fournit de calories. Ainsi, au lieu de grossir, elles maigrissent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *