Faut-il éviter le repas du soir pour maigrir ?

Le repas du soir est souvent décrié par certaines personnes. Vous avez certainement déjà entendu cette aberration : « Sauter le dîner permet de perdre du poids plus rapidement. » Pourquoi incrimine-t-on souvent le dîner ? La technique du jeûne le soir est-elle efficace ? Et quels sont les risques ? Je vous donne tous les détails dans cet article !

Supprimer le diner pour maigrir

[wpsm_divider top= »20px » bottom= »20px » style= »dotted »]

Le repas du soir ne fait pas grossir à lui seul

D’une manière générale, les professionnels de la nutrition recommandent de manger trois repas par jour, à savoir le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner. Vous pouvez aussi vous autoriser deux pauses pour une petite collation équilibrée, en milieu de matinée et d’après-midi. Il n’est pas rare de voir des personnes, souhaitant perdre du poids rapidement, sauter systématiquement le repas du soir.

Forcément dans un premier temps, les kilos vont s’envoler puisque la suppression d’un repas entraîne un déficit calorique. Si votre petit-déjeuner et votre déjeuner ne suffisent pas à couvrir votre apport calorique journalier, en zappant le dîner vous allez perdre du poids car vous consommerez moins de calories que ce dont votre corps a besoin pour fonctionner. C’est mathématique ! Il en va de même si vous faites une croix sur le déjeuner. Ce n’est donc pas le repas du soir qui vous fera grossir, c’est le surplus calorique. 

Si vous avez tendance à manger copieusement le soir et léger aux autres repas, je vous assure que le dîner ne vous fera pas grossir ! Et contrairement à ce que l’on pense et à toutes les idées reçues : votre corps a besoin d’énergie la nuit.

[wpsm_divider top= »20px » bottom= »20px » style= »dotted »]

Ne pas manger le soir : quels sont les risques ?

Certes sauter le dîner permet de réduire son apport calorique total. Mais cela n’est pas sans danger pour votre santé. Voici quelques risques que l’on peut rencontrer en ne mangeant pas le soir.

Tout d’abord, la qualité de votre sommeil sera fortement dégradée. Vous serez souvent sujet(te) aux fringales de minuit, ce qui pourrait bien entendu vous pousser à grignoter des aliments normalement déconseillés et ruiner ainsi tous vos efforts. Parfois même, vous vous réveillerez en pleine nuit à cause de la faim et il se peut que vous ressentiez des douleurs au niveau de l’estomac, ce qui vous empêchera de bien dormir. D’ailleurs, si vous avez des problèmes pour dormir correctement, sachez qu’il existe un complément alimentaire minceur nommé Phen24 agissant à la fois la journée et le soir pour favoriser un sommeil de qualité et le déstockage des graisses la nuit.

Au réveil, votre estomac ressentira le besoin de combler le vide et vous incitera à manger. Vous vous offrirez alors un petit-déjeuner de roi et le nombre de calories ingérées sera énorme pour compenser. Du coup, ça sera véritablement contre-productif et votre combat contre les kilos superflus sera perdu d’avance. Pensez-y à deux fois avant de zapper le repas du soir…

Faim matin

Hormis votre santé, en sautant le repas du soir, votre vie sociale risque aussi d’être mise à mal. Allez-vous refuser les repas chez les amis ? Ou une sortie au restaurant avec votre amoureux ? Et n’est-ce pas une torture de regarder votre famille manger pendant que vous vous forcerez à ne rien avaler ? Pas très joyeux tout ça… Il vous sera difficile de respecter cette règle sur le long terme, et ce, même si vous êtes plus que motivé(e).

[wpsm_divider top= »20px » bottom= »20px » style= »dotted »]

Un repas équilibré, y compris le soir

Comme je l’ai précisé au tout début de l’article, il est important de manger équilibré du matin au soir car l’équilibre alimentaire s’effectue sur la journée et même sur la semaine. Pour ce qui est du dîner, au lieu de dormir le ventre vide, optez pour un repas complet, mais léger si vous n’avez pas eu une journée très active, accompagné d’une bonne tisane drainante et apaisante, gage d’une bonne nuit de sommeil.

Repas

Vous avez des doutes sur les types d’aliments à privilégier pour un dîner « light » (mais complet) qui facilite la digestion ? Les légumineuses se trouvent en tête de liste, car ils sont riches en protéines et en antioxydants (bénéfiques pour la santé).

Préparés sous forme de soupe ou de bouillon, les légumes peuvent être accompagnés de protéines maigres (œufs, poisson, volaille, etc.). J’évite, pour ma part, de consommer des légumes crus en crudités le soir car ils sont assez difficiles à digérer. À la fin du repas, offrez-vous un yaourt nature et un fruit frais (ou 100 g de smoothie, compote sans sucre ajouté, etc.). Bien sûr, vous pouvez aussi ajouter un carré de chocolat noir si vous en avez une envie irrésistible, mais privilégiez le chocolat à 75% de cacao au minimum.

[wpsm_divider top= »20px » bottom= »20px » style= »dotted »]

Conclusion : faites confiance à votre organisme

Le plus important est d’écouter votre corps et votre faim ! Ne vous gavez pas le soir, bien sûr, mais mangez de façon raisonnable si vous avez faim. À l’inverse, après un déjeuner copieux, il n’est pas rare de ne pas avoir faim le soir. Dans ce cas, si votre appétit ne pointe pas le bout de son nez, vous pouvez aller vous coucher sans dîner, mais n’oubliez pas de bien vous hydrater.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *