Pourquoi vous ne perdez plus de poids malgré une alimentation saine ? 

Vous avez adopté un régime minceur pour perdre vos kilos superflus depuis un bon moment ? Vous avez pris la bonne décision, car cela sera bénéfique en tous points, aussi bien pour votre santé physique que psychologique. Cependant, il se peut que vous arrêtiez de maigrir au bout d’un certain temps malgré le fait que vous ayez gardé une bonne habitude alimentaire. Quelles en sont les raisons possibles ? Je vous invite à lire cet article pour découvrir les éléments de réponse.

stagnation poids et alimentation saine

[wpsm_divider top= »20px » bottom= »20px » style= »dotted »]

Stagnation de la perte de poids : quelle en sont les causes ?

Il arrive souvent qu’on parvienne à perdre beaucoup de poids au début du régime minceur, mais au bout d’un moment, plus rien ne marche alors que vous n’avez rien changé dans votre programme. Inutile de vous arracher les cheveux et de tenter de trouver les réponses par vous-même. Je ne vais pas faire durer le suspense plus longtemps et vous en dévoiler les causes les plus plausibles.

De faibles quantités mais un apport en calories élevé

Généralement, lorsque vous arrivez à un stade où vous n’arrivez plus à perdre du poids, c’est que vous avez oublié le plus important. Parfois, vous pensez manger peu (en quantité) alors que ce que vous engloutissez à chaque repas ou collation est beaucoup plus calorique qu’il ne le devrait. Prenons l’exemple d’un encas sain comme une poignée d’amandes (une vingtaine d’amandes), cela représente environ 170 kcal ce qui n’est pas négligeable. On oublie souvent ces collations entre les repas, pourtant même si elles sont saines, leur nombre de calories doit être pris en compte sur votre balance énergétique totale.

collation amandes

Pour continuer à maigrir, il n’y a pas de secret : il faut dépenser plus de calories que ce que vous consommez pour que votre corps soit obligé de puiser dans votre stock de graisse. De ce fait, même en adoptant une habitude alimentaire saine, si vous absorbez 2500 kcal alors que votre corps a besoin de 2000 kcal, vous pourrez prendre du poids. Pour vous aider à contrôler votre faim, certains compléments alimentaires minceur comme PhenQ pourraient vous aider.

L’adaptation métabolique de votre corps

L’autre cause pourrait être le fait que votre corps s’est habitué à votre nouveau régime alimentaire. Votre organisme est peut-être passé en « mode survie » c’est-à-dire qu’il a ralenti son métabolisme de base pour pouvoir toujours fonctionner correctement mais avec moins de calories.

Dans ce cas-là le sport ou le jeûne intermittent peuvent vous aider à « relancer la machine ». Le jeûne intermittent ou fasting consiste à jeûner pendant 16 heures et manger durant les 8 heures restantes. Si vous êtes en bonne santé, cette méthode ne présente pas de risque.

[wpsm_divider top= »20px » bottom= »20px » style= »dotted »]

Comment remédier à la stagnation ?

Selon les rapports, près d’un Français sur deux est en surpoids. Si vous êtes en train de lire cet article, c’est que vous en faites partie et que vous avez décidé de déclarer la guerre à vos kilos en trop. Il existe diverses manières de perdre du poids, mais toutes ne sont pas toujours aussi efficaces qu’on ne le pense.

Revoir son alimentation

Revoir alimentation

Parmi les méthodes les plus plébiscitées (outre la pratique régulière d’activités physiques), on cite le changement d’alimentation. L’objectif est de réduire les apports caloriques, mais sans tomber dans l’excès au risque de mettre sa santé en jeu. Le plus important, c’est de diminuer votre consommation de sucres rapides ainsi que les matières grasses de votre alimentation. Apprenez à les doser car ce sont souvent des aliments assez caloriques.

En commençant systématiquement la journée sans prendre de petit déjeuner par exemple, il est vrai que vous créez un déficit calorique plus facilement chaque jour. L’objectif est de forcer votre corps à aller puiser dans ses réserves avant le prochain repas. Il en est de même pour le repas du soir.

Cependant, ce type de régime drastique nécessite beaucoup de prudence et n’est pas recommandé sur le long terme. Nombre d’entre nous pensent que le fait de sauter des repas constitue la meilleure solution pour maigrir rapidement. Attention, à éviter ! Vous risquez de créer des troubles alimentaires qui aboutiront à des compulsions à cause de la privation engendrée. Par contre, vous pouvez tout à fait sauter un repas si vous n’avez pas faim suite à un gros repas la veille sans mettre votre santé en péril. Cela ne présente aucun danger dans ce cas présent car si vous n’avez pas appétit, il est inutile d’alourdir votre organisme, qui est probablement toujours en phase de digestion.

Définir un nouvel objectif calorique

Il est toutefois important de connaître vos besoins énergétiques pour pouvoir déterminer l’objectif calorique idéal sans aller dans les extrêmes. Pour définir le nombre de calories dont votre corps a besoin au quotidien, multipliez votre poids en kilos par 22 (ou votre poids en livres par 10). Suivant les résultats obtenus, vous pouvez établir un bilan énergétique négatif. L’idéal est d’adopter un régime minceur dont le nombre de calories est inférieur à vos besoins de 300 à 500 par jour.

Par exemple, si vous pesez 62 kilos, vos besoins énergétiques quotidiens sont de l’ordre de 1 364 calories. L’objectif calorique doit donc se situer entre 864 et 1064 calories. Attention, avec un déficit calorique supérieur à 500, vous risquez de mettre votre santé en péril.

[wpsm_divider top= »20px » bottom= »20px » style= »dotted »]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *