Les meilleures alternatives pour remplacer le lait

Vous souffrez d’une intolérance au lactose ou vous avez simplement renoncé aux aliments d’origine animale ? J’ai pensé à vous en rédigeant cet article. Je vous propose aujourd’hui quelques alternatives au lait de vache, de chèvre ou de brebis avec des jus végétaux. 

Alternatives lait animal

[wpsm_divider top= »20px » bottom= »20px » style= »dotted »]

Le lait de soja

Lait soja

Vous n’en avez peut-être jamais bu, mais sachez qu’on compte des millions de consommateurs dans le monde, végétaliens ou non. En effet, le lait de soja peut vraiment remplacer le lait de vache, peu importe l’utilisation : en cuisine (pour les desserts, les sauces, etc.), en boisson… Il contient du potassium et des acides aminés essentiels.

En revanche, il est déconseillé aux bébés et aux jeunes enfants. Contrairement à la croyance populaire, le lait de soja est difficile à digérer, même s’il est entièrement d’origine végétale. D’ailleurs, certaines des substances naturelles qu’il contient pourraient troubler le développement de l’enfant. Pour ce qui est des personnes diabétiques, il est moins sucré que le lait animal et donc plus intéressant, à condition de le choisir sans sucre ajouté.

[wpsm_divider top= »20px » bottom= »20px » style= »dotted »]

Le lait d’amande

Almond milkIl est connu que le lait de vache est assez calorique, mais en même temps, c’est une bonne source d’énergie. Un vrai dilemme pour certains, mais avec la solution que je propose ici, ce ne sera plus un souci pour vous : optez tout simplement pour le lait d’amande. Il est pauvre en matières grasses, notamment les graisses saturées. D’ailleurs, il ne contient bien évidement pas de lactose et le nombre de calories est très faible, largement en dessous de celui du lait de vache (25 kcal contre 46 kcal pour 100 ml)

Vous pouvez acheter en grande surface, mais il est aussi possible d’en concocter chez soi. C’est plus sain, puisque le produit ne passe pas par un long processus industriel et surtout beaucoup moins cher !

Pour ce faire, prenez des amandes que vous mettez ensuite dans un bocal rempli d’eau. Après cinq heures de temps de pause, retirez-les et broyez-les au mixeur. Puis, munissez-vous d’un tissu dans lequel vous essorerez les amandes. Vous obtiendrez un lait naturel riche en vitamines, en protéines, en calcium et en magnésium.

[wpsm_divider top= »20px » bottom= »20px » style= »dotted »]

Le lait de coco

Lait cocoOn retrouve le lait de coco dans de nombreuses recettes, qu’elles soient salées ou sucrées. J’en utilise souvent pour faire des curry de légumes ou pour préparer du porridge aux graines de chia. Utilisez-le avec parcimonie car le lait de coco est plus riche en gras saturés que le lait de vache. Il est aussi plus calorique. Il est notamment est conseillé en cas de carence en électrolyte et de baisse d’énergie.

Par ailleurs, notez-le bien : le lait de coco n’est pas tiré du liquide contenu dans le coco. En réalité, il est extrait de la chair blanche dans la noix de coco.

D’ailleurs, vous pouvez en préparer chez vous. Commencez par râper la chair que vous aurez faite bouillir dans de l’eau au préalable. Après quelques minutes, vous observerez une crème au-dessus d’un liquide (c’est le lait de coco).

[wpsm_divider top= »20px » bottom= »20px » style= »dotted »]

Le lait de riz

Lait rizParmi les laits végétaux, le lait de riz est celui que les enfants peuvent supporter. Il est très digeste et ne contient ni gluten ni sucre. Mais à noter tout de même, le goût varie selon le type de riz. Petite astuce pour ajouter un peu de saveur : aromatisez avec de la cannelle, de la vanille ou du chocolat.

De plus, le lait de riz est autant riche en calcium et en vitamines que le lait de vache. Son autre point fort est sa faible teneur en matière grasse. Il est recommandé aux personnes âgées ayant une digestion lente. Riche en fibres, le lait de riz améliore le transit intestinal.

[wpsm_divider top= »20px » bottom= »20px » style= »dotted »]

Le lait de noisette

Lait noisetteLes enfants sont friands des petits mets sucrés à base de lait de noisette. Tant qu’ils tolèrent ce petit fruit du noisetier, ils peuvent en prendre. Son goût sucré et parfumé en fait un excellent ingrédient pour les gâteaux et d’autres pâtisseries qui nécessitent du lait de vache.

Le lait de noisette est bon pour les femmes enceintes, car il contient de la matière azotée, des vitamines, des sels minéraux et de l’acide folique. Ceux qui souffrent d’intolérance au lactose devraient en prendre régulièrement pour se réapprovisionner en calcium et en acides gras mono saturés.

[wpsm_divider top= »20px » bottom= »20px » style= »dotted »]

Comment choisir les jus végétaux ?

Face à la déconsommation du lait de vache, les jus végétaux se sont extrêmement développés ces dernières années et vous en trouverez un grand nombre dans les rayons des supermarchés. Mais tous ne se valent pas !

Pour un jus végétal de bonne qualité avec un bon profil nutritionnel, privilégiez autant que possible le bio et sans sucre ajouté. Regardez bien les étiquettes des produits, ça prend du temps mais je vous assure que ça pourra vous éviter de mauvaises surprises !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *