Pourquoi votre poids stagne malgré le sport ?

Vous avez pris plein de bonnes résolutions pour retrouver un corps de rêve en vous rendant à la salle de sport presque quotidiennement pour vous adonner à des séances de sport intenses. Le hic ? Votre poids sur la balance ne bouge plus… Votre motivation était pourtant exemplaire et vous pensiez faire les choses bien. Alors pourquoi vos efforts ne sont pas récompensés ? Pour le savoir, je vous invite à lire cet article qui vous explique pourquoi votre poids stagne et comment y remédier.

Poids stagne malgre sport

[wpsm_divider top= »20px » bottom= »20px » style= »dotted »][toc]

Les causes probables de votre stagnation

On parle de stagnation quand le poids reste identique pendant environ 2 semaines, et ce malgré vos efforts. C’est une réaction naturelle de l’organisme qui s’adapte aux changements qu’on va lui infliger pour le protéger. C’est l’instinct de survie ! Ce phénomène peut cependant s’avérer embêtant lorsqu’on souhaite perdre du poids en faisant du sport. Avant de trouver les solutions adéquates, vous devez d’abord comprendre ce qui entraine la stagnation de votre poids.

Une récupération négligée

La pratique d’une activité physique demande beaucoup d’énergie au corps. A chaque entrainement, les fibres musculaires sollicitées subissent des micro-lésions. C’est tout à fait normal et essentiel pour la construction musculaire. Cependant, ce mécanisme de réparation nécessite du repos entre vos séances. Cette récupération est indispensable pour que votre organisme reprenne des forces et reconstruise les fibres musculaires.

Si votre récupération n’est pas optimale, vos efforts pourront s’avérer contre-productif et votre entrainement ne sera pas aussi efficace que si vous étiez bien reposé. Vous avez même plus de risques de vous blesser. Alors s’entrainer beaucoup pour espérer perdre du poids, n’est peut-être pas une si bonne idée que ça…

Une alimentation peu équilibrée

Si votre routine sportive est idéale et que vos performances s’améliorent au fil de vos entrainements alors le problème de votre stagnation doit venir d’ailleurs. Il est probable que le souci se trouve du côté de votre assiette.

poids stagne alimentation

Vous avez peut-être le sentiment de bien manger mais à y regarder de plus près, votre alimentation n’est pas si irréprochable que ça. Peut-être que vous mangez trop, pas assez ou mal. Il faut savoir que même quand on fait du sport, on doit surveiller son alimentation car vos besoins sont différents et que votre corps a besoin de bons nutriments pour pouvoir assurer pendant vos séances. C’est donc peut-être une des causes pour lesquelles vous stagnez.

Tomber dans une routine sportive

Vous êtes maintenant à l’aise quand vous courrez 5 km ? Vos 30 minutes d’abdos-fessiers ne vous font plus tant souffrir que ça ? C’est peut-être le signe que vous êtes tombé dans une routine sportive à laquelle votre corps s’est habituée.

Lorsqu’on pratique une activité physique, on a tendance a vouloir se reposer sur ses acquis. Inconsciemment, votre corps va choisir l’option la plus simple car il pourra s’adapter plus facilement. Bien que les habitudes soient rassurantes et confortables, vos progrès se feront de moins en moins sentir et votre poids restera le même.

[wpsm_divider top= »20px » bottom= »20px » style= »dotted »][toc]

La stagnation, comment y remédier ?

Maintenant que les éventuelles causes de votre stagnation ont été identifiées, je vais vous donner quelques conseils pour la stopper et « relancer la machine » !

S’accorder des jours de repos

La récupération est fondamentale lorsqu’on fait du sport. Vos résultats ne peuvent être optimaux si votre corps n’est pas assez en forme lors de vos séances de sport. Dans l’idéal, il faudrait prévoir au moins 2 jours de repos par semaine. Vous disposerez ainsi de plus d’énergie pour vos séances suivantes et vos efforts pourront être récompensés à la prochaine pesée.

Si vous faites des séances de musculation assez intenses, il est conseillé d’espacer vos entrainements ou alors de varier le travail des groupes musculaires. Par exemple, le lundi vos exercices seront axés sur les bras et les abdos, le mardi sera consacré au bas du corps, etc.

Si vous n’envisagez vraiment pas un jour sans sport alors choisissez des activités plus douces, non traumatisantes pour vos muscles. Je pense au stretching, au yoga ou au pilates qui vous permettront de relâcher vos muscles et vous relaxer. Si vous n’avez pas la chance d’avoir accès à des cours à proximité de chez vous, il existe de nombreuses vidéos sur YouTube.

Repenser son alimentation

Si vous voulez perdre du poids en pratiquant une activité physique, votre alimentation doit être prise en compte car le sport n’est pas le seul élément qui fera pencher la balance. Il faut trouver le bon équilibre entre vos apports et vos dépenses et maintenir un léger déficit calorique. Ce n’est pas si simple, je vous l’accorde mais quelques indicateurs vous aideront, comme le comptage de vos calories. Si vous consommez plus de calories que vous en dépensez, alors il faudra songer à rétablir la balance et manger un peu moins et/ou mieux. Pour vous aider à calculer vos besoins journaliers, l’application Weight Watchers est très efficace.

Alimentation equilibree

Sans pour autant s’affamer, vous pouvez manger à votre faim en choisissant les bons aliments qui vous permettront d’atteindre la satiété et de maximiser vos performances sportives. Faites le plein de protéines (animales et végétales), de fruits et légumes pour apporter les nutriments essentiels à votre corps. Privilégiez aussi les féculents sous une forme complète (pain complet, pâtes et riz complets…) qui apporteront du carburant à votre corps et vous rassasieront longtemps. En mangeant correctement, vous éviterez ainsi la stagnation.

Sortir de sa zone de confort

J’insiste sur ce point mais il faut absolument varier vos entrainements ! Évitez de reproduire les mêmes mouvements, changez vos habitudes et surpassez-vous. C’est la clé pour « choquer » votre organisme et lui permettre de relever de nouveaux défis. En plus, vous ne tomberez pas dans l’ennui !

entrainement sport

Alors une fois que vous maitrisez un exercice, modifier son intensité ou le nombre de répétitions. Si vous faites de la cours à pied, vous pouvez alterner sprint et phases plus lentes. En gainage, essayez de lever une jambe ou un bras et maintenez l’équilibre. Si vous souhaitez découvrir une nouvelle activité, c’est encore mieux, foncez ! Il existe plein de façon de sortir de sa zone de confort en se fixant de nouveaux objectifs. Vous verrez qu’il y a de fortes chances pour que les résultats sur la balance se fassent de nouveau sentir.

[wpsm_divider top= »20px » bottom= »20px » style= »dotted »][toc]

Le poids n’est pas le seul indicateur de vos progrès

Pour finir, j’attire votre attention sur le fait que le chiffre sur la balance ne représente pas le seul indicateur à suivre quand il s’agit de mesurer vos efforts. Il faut bien comprendre que la pratique sportive va permettre de muscler votre corps. Votre poids peut rester identique alors même que vous avez perdu de la graisse et gagné du muscle grâce à vos entrainements car les tissus musculaire sont plus denses que les tissus graisseux. La graisse, en revanche, est plus volumineuse.

C’est donc une grave erreur de penser que seul votre poids en kg est le reflet de vos efforts. Si vous faites du sport, votre poids peut rester le même mais votre apparence changera. Votre corps sera plus tonifié et vous vous affinerez. Vous pouvez prendre des photos pour voir votre évolution ou vos mensurations.

Mensurations

Avez-vous pu identifier la ou les cause(s) de votre stagnation ?

[wpsm_divider top= »20px » bottom= »20px » style= »dotted »][toc]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *